Mode d'emploi HGB<>^

Voici d'abord la signification des icônes que vous rencontrerez sur le site :

 Retour à la page d'accueil du site
 Aller vers le site en Anglais
 Aller vers le site en Français
 Page ou chapitre précédent
 Page ou chapitre suivant
 Aller en haut de la page
 Point particulièrement important
Qu'est-ce qui va pas doc ?  Le cochon d'inde vous signale une astuce !

 Sommaire HGB<>^

Ceci est le mode d'emploi de CiDess. Je vous recommande de le lire entièrement avant d'utiliser CiDess pour avoir un aperçu de ses fonctionnalités et connaître les points importants.

CiDess s'adresse à tous les électroniciens, amateurs ou pro. Néanmoins si vous êtes complètement novice, vous risquez fort d'être perdu.
Cliquez ici, vous aurez une liste de sites Internet et de livres d'initiation pour apprendre l'électronique.

Choisir et changer la langue
Brève présentation de l'interface
Afficher l'aide
Créer un nouveau circuit
Saisir les informations sur le circuit
Choisir la taille du circuit et les marges
Placer des composants
Tracer des pistes
Placer des textes cuivres (nouveauté CiDess III)
Les paramètres d'affichage, les layers, le zoom et la grille
Modifier un élément avec le pointeur
Agir sur un groupe d'éléments
Importer et exporter des données
Imprimer
Usiner le circuit avec une fraiseuse à commande numérique (nouveauté CiDess 4)
Percer le circuit avec une fraiseuse à commande numérique (nouveauté CiDess 4)
Ajouter des types de composant à CiDess - les fichiers CIT
Exécuter CiDess.exe avec des arguments en ligne de commande (nouveauté CiDess III)
Limiter la surface d'affichage de CiDess à l'écran (nouveauté CiDess III)
Le gestionnaire de fichiers CIT - Retrouvez et classez vos fichiers CIT
Le gestionnaire de fichiers - Retrouvez et classez vos fichiers
La génération automatique de pages HTML - Publiez vos montages
L'éditeur de types de composants - Créez vos types de composants
La visualisation en 3D
Résistances, condensateurs et bobines intégrées au circuit

! CiDess contient déjà un grand nombre de boîtiers de composants, borniers et refroidisseurs. Mais plusieurs personnes ont réalisées elles-mêmes des fichiers CIT de composants qui existaient déjà dans CiDess, et me les ont envoyés. Avant d'utiliser CiDess, prenez le temps de parcourir l'ensemble des catégories de composants. Les catégories et ID de types de composants correspondent à des boîtiers, pas aux références des composants ! Par exemple, si vous voulez placer un régulateur 7805 dans votre montage, allez dans la catégorie "Actifs 3 pins debouts" et choisissez "ISO220". Lorsque vous parcourez les catégories et listes de types de composants, CiDess affiche instantanément un aperçu 3D pour vous faciliter la tâche.

 Choisir et changer la langue HGB<>^

Au premier démarrage, CiDess vous propose de choisir la langue :



Il vous est possible ensuite de changer la langue à tout instant cliquant sur le menu "Langue" puis "Changer..."
La dernière langue utilisée est gardée en mémoire pour la prochaine exécution de CiDess.

 Brève présentation de l'interface HGB<>^

Voici la fenêtre principale de CiDess :



Elle est composée de plusieurs éléments :

La barre de menu :



La barre d'outils des paramètres d'affichage :



La barre d'outils de choix du mode de la souris



    4 choix sont proposés, de gauche à droite :
        - Sélection multiple (agir sur un groupe d'éléments)
        - Pointeur (modifier un élément)
        - Tracer un composant
        - Tracer une piste

La barre d'outils du mode de la souris sélectionné :



Cette zone est différente pour chaque mode de souris.
La partie basse affiche des explications sur ce que le logiciel attend de vous.

Enfin, la zone de dessin :



C'est là où vous saisirez votre circuit imprimé.

Vous êtes un peu perdu ? Laissez le curseur de la souris immobile quelques instants sur une commande. Une info bulle apparaît et vous donne la description de la commande :



 Afficher l'aide HGB<>^

Dans le menu "?" choisissez "Aide en ligne..."

Vous pouvez aussi utiliser le raccourci clavier MAJ + F1

Si le mode d'emploi est présent sur votre disque dur il sera affiché dans Internet Explorer; sinon, c'est la version disponible sur le site Internet qui sera affichée.

 Créer un nouveau circuit HGB<>^

Dans le menu "Fichier" choisissez "Nouveau". La fenêtre informations sur le circuit apparaît.



Vous pouvez saisir un grand nombre de renseignements. Laissez vides ceux qui n'ont pas d'intérêt pour votre circuit. En cliquant sur les boutons "Nomenclature", "Typons" et "Implantation / Réalisation", vous pouvez voir et modifier les commentaires correspondants.

Qu'est-ce qui va pas doc ? Nouveau dans CiDess III : Lorsque le menu Edition / Mise à jour automatique de la date est coché, la date du circuit sera mise à jour avec la date de l'ordinateur à chaque enregistrement.

En cliquant sur le bouton "Définir comme valeurs par défaut" vous pouvez changer les valeurs proposées par défaut par CiDess.

Toutes ces informations sont utilisées pour la génération automatique de dossier HTML. Elles sont également utilisées pour le tri des fichiers dans le gestionnaire de fichiers.

Note : Au démarrage, un nouveau circuit est automatiquement créé, avec les informations sur le circuit par défaut. Pour modifier ces informations, voir le paragraphe suivant.

 Saisir les informations sur le circuit HGB<>^

Vous pouvez modifier les informations sur le circuit à tout moment. Dans le menu "Edition" choisissez "Informations sur le circuit", la fenêtre "informations sur le circuit" apparaît (voir paragraphe précédent).

 Choisir la taille du circuit et les marges HGB<>^

Dans le menu "Edition" choisissez "Taille du circuit". La fenêtre suivante apparaît :



Vous pouvez entrer la taille du circuit et des marges en mm ou en mil.

Note : 1 mil = 0,001 inch = 0,0254 mm

L'espacement entre les broches d'un circuit intégré standard est de 100 mil.

Les marges sont utiles pour être à l'aise lors du déplacement de composants et de pistes. Si vous n'en voulez pas vous pouvez saisir 0 comme valeur de marge.

La taille du circuit et des marges peuvent être modifiés à tout instant.

 Placer des composants HGB<>^

Pour placer des composants, choisissez le mode de la souris correspondant en cliquant sur l'icône représentant une diode en haut à gauche de la fenêtre.

La barre d'outils correspondante apparaît alors :



Elle comporte 7 entrées, de haut en bas :
    - Zone de texte référence
    - Zone de texte valeur
    - Liste déroulante face
    - Zone de texte angle de rotation
    - Zone de texte taille des pastilles
    - Liste des catégories de types de composant
    - Liste des types de composant de la catégorie sélectionnée

Choisissez d'abord une catégorie puis un type de composant. Pendant que vous faites votre choix, CiDess affiche un aperçu en 3D.

Sur l'image suivante, le type de composant choisi est "d500 e200" de la catégorie "Condos radiaux" :



Vous pouvez ensuite entrer la référence, la valeur et choisir la face du composant :



Qu'est-ce qui va pas doc ? Nouveauté CiDess III : en activant le menu Edition/numérotation automatique, CiDess va incrémenter automatiquement le nom des composants

Quelques explications s'imposent sur les 4 valeurs possibles pour la face :



Lorsque l'on dessine un circuit en simple face, on ne peut tracer que des composants dont la face est "1", "2" ou "2 cms". Sur un circuit simple face, il n'y a en effet du cuivre que du côté noir, seuls les circuits double face comportent du cuivre du côté noir et du côté bleu clair.

Vous pouvez tourner votre composant d'un angle quelconque, soit en tapant directement la valeur de l'angle, soit en utilisant la souris :



Qu'est-ce qui va pas doc ? Nouveauté CiDess III : avec la touche ALT enfoncé, vous pouvez modifier l'angle ave la souris par pas de 1°

Vous pouvez augmenter ou diminuer la taille des pastilles du composant; en cliquant sur la zone de texte "Pastille" la fenêtre suivante apparaît :



Enfin, une fois que le composant corresponds à ce que vous voulez, déplacez la souris au dessus de l'endroit où vous voulez placer le composant et cliquez avec le bouton gauche une fois pour positionner le composant.





Si le composant est étirable, il faut le placer en deux temps.

En effet, un composant étirable comporte toujours deux pastilles, et on le positionne pastille par pastille







 Tracer des pistes HGB<>^

Pour tracer des pistes, choisissez le mode de la souris correspondant en cliquant sur l'icône représentant une piste en haut à gauche de la fenêtre.

La barre d'outils correspondante apparaît alors :



Vous pouvez y choisir la largeur de la piste en mil et sa face.

Un circuit simple face ne peut comporter que des pistes en face CU1.

Cliquez avec le bouton gauche de la souris pour commencer une piste et lui ajouter des noeuds.



Cliquez avec le bouton droit pour définir le dernier noeud de la piste.



Les pistes en face CU1 sont noires, celles en face CU2 sont bleues claires :



 Placer des textes cuivre HGB<>^

Pour placer un texte cuivre, cliquez sur le menu Edition / Insérer un texte cuivre… ou tapez CTRL + W au clavier. La fenêtre suivante apparaît :



Vous pouvez saisir directement un texte quelconque, ou choisir de reprendre une valeur des informations sur le circuit; dans ce cas, dès que vous modifiez les informations sur le circuit, la valeur du texte sera mise à jour automatiquement.

Après avoir cliqué sur OK, vous pouvez tourner et placer le texte avec la souris exactement de la même façon qu'un composant :



! Vous pouvez activer l'option de menu " Layers / Toujours afficher les textes non retournés " pour pouvoir lire plus facilement les textes cuivres, mais l'affichage n'est plus WYSIWYG.

 Les paramètres d'affichage, les layers, le zoom et la grille HGB<>^

De nombreux réglages sont disponibles dans différents menus.

Menus "Zoom" et "Grille"
Menu "Layers"
Menu "Affichage"
Menu "Affichage - Réglages avancés" (nouveauté CiDess III)

Menus "Zoom" et "Grille"

Dans le menu "Zoom", vous pouvez choisir entre quatre niveaux de zoom.

Dans le menu "Grille", vous pouvez choisir le pas de la grille. En effet, pour faciliter la saisie, le curseur ne se déplace pas de façon continue mais uniquement sur les points de la grille.

! Un pas de grille de 50 mil suffit pour la plupart des composants.
Descendez à 10 ou 5 mil pour tracer des pistes vers les composants dont les pastilles ne sont pas alignées au pas standard.

Le menu "Grille" vous propose aussi d'afficher ou de cacher le quadrillage et de changer l'origine de la grille.

Les coordonnées du curseur s'affichent à droite de La barre d'outils, en mil et entre parenthèses en mm.



! Les menus "Zoom" et "Grille" apparaissent aussi quand vous cliquez sur La barre d'outils affichage.



Le menu "Layers"

! Nouveau dans CiDess III : Les éléments qui ne sont pas visibles ne peuvent pas être sélectionnés, déplacés ou modifiés.

Il vous permet d'afficher ou de cacher les layers.

Il y a quatre layers :
    - CU1, qui correspond au cuivre (pistes et pastilles de composants) situé côté cuivre
    - CU2, qui correspond au cuivre (pistes et pastilles de composants) situé côté composants (un circuit simple face ne comporte pas de cuivre de ce côté)
    - SOL, qui correspond au dessin des formes géométriques du composant
    - TXT, qui correspond à l'affichage des textes.

Dans le sous-menu "Solides affichés", vous pouvez choisir d'afficher tous les solides, ou seulement ceux visibles face 1 ou face 2. Si vous dessinez un circuit double face avec de nombreux composants de chaque côté, en jouant avec les paramètres d'affichage, vous pouvez choisir de n'afficher que ce qui est visible face 1 ou face 2 :

Tout :



Face 1 :



Face 2 :




Dans le sous-menu "Textes affichés" vous pouvez choisir d'afficher la référence et la valeur des composants ou seulement l'un de ces textes.

Dans le sous-menu "Taille du texte" vous pouvez changer la taille de la police de caractères utilisée.

Vous pouvez également choisir d'afficher le texte sur fond blanc au lieu d'un fond transparent.

! En cliquant directement sur les inscriptions CU1, CU2, SOL et TXT de La barre d'outils affichage, vous pouvez afficher ou cacher directement les layers.
En cliquant avec le bouton droit sur l'inscription TXT, vous passez alternativement à l'affichage de la référence et de la valeur, de la référence seulement ou de la valeur seulement.
En cliquant avec le bouton droit sur l'inscription SOL, vous passez alternativement à l'affichage de tous les solides, ou seulement ceux visibles face 1 ou face 2.



Le menu "Affichage"

Il vous propose d'autres réglages :

Le sous-menu "Guides visibles" vous permet d'afficher ou de cacher les lignes qui suivent le curseur de la souris.

Le sous-menu "Tolérance sélection" permet de régler la précision du curseur dans les modes souris "Sélection multiple" et "Pointeur". C'est un réglage important; s'il est mal choisi vous aurez du mal à sélectionner des éléments avec la souris.

Le sous-menu "Nomenclature..." dresse la liste des composants et l'affiche dans la fenêtre suivante :



Le sous-menu "Chercher les références en double..." dresse la nomenclature et lance directement la recherche de références en double, qui sont alors affichées en jaune dans la fenêtre :



Le sous-menu "Visualisation en 3D" lance l'application 3D.

Enfin, le sous-menu "Utilisez le Zoom pour la prévisualisation" vous permet d'utiliser le même niveau de zoom pour le circuit et la prévisualisation. Cette fonction est utile lorsqu'il s'agit de choisir de petits composants.

Le menu "Affichage - Réglages avancés"

La fenêtre suivante s'ouvre :



Vous pouvez modifier toutes les couleurs utilisées par CiDess, ainsi que l'échelle à l'écran.

 Modifier un élément avec le pointeur HGB<>^

Pour modifier un élément avec le pointeur, choisissez le mode de la souris correspondant en cliquant sur l'icône représentant un pointeur de souris en haut à gauche de la fenêtre.

La barre d'outils correspondante apparaît alors :



Des explications sur ce qu'il est possible de faire s'affichent à l'intérieur. Tout est dit !

! Si vous avez du mal à sélectionner un composant ou une piste, allez dans le menu "Affichage" et changez le paramètre du sous menu "Tolérance sélection".
En cliquant avec le bouton droit, CiDess ignore les pistes ce qui facilite la sélection des composants.

Voici ce qui se passe quand on clique sur un composant :



Voici ce qui se passe quand on clique sur la pastille d'un composant étirable :



Voici la fenêtre qui apparaît quand on clique sur un composant en maintenant la touche shift enfoncée :



Voici ce qui se passe quand on clique sur une piste :



Voici ce qui se passe quand on clique sur le noeud d'une piste :



Voici la fenêtre qui apparaît quand on clique sur une piste en maintenant la touche shift enfoncée :



 Agir sur un groupe d'éléments HGB<>^

! Si vous voulez juste modifier un composant ou une piste, utilisez le mode "Pointeur" (paragraphe précédent).

Pour agir sur un groupe d'éléments, choisissez le mode de la souris correspondant en cliquant sur l'icône représentant un rectangle de sélection en haut à gauche de la fenêtre.

La barre d'outils correspondante apparaît alors :



Vous avez le choix entre deux façons de sélectionner des éléments (pistes et composants) :
    - un par un
    - par un rectangle de sélection.

Dans le premier cas, il faut sélectionner les composants et les pistes un par un en cliquant dessus. Les éléments sélectionnés apparaissent alors en couleur claire.



Pour désélectionner un élément sélectionné, il faut cliquer dessus à nouveau.

! Si vous avez du mal à sélectionner un composant ou une piste, allez dans le menu "Affichage" et changez le paramètre du sous menu "Tolérance sélection".
En cliquant avec le bouton droit, CiDess ignore les pistes ce qui facilite la sélection des composants.

Dans le cas de la sélection avec un rectangle, il faut tracer un rectangle de sélection avec la souris; tous les éléments inclus dans le rectangle sont sélectionnés.







Il est possible de cumuler la sélection de plusieurs rectangles.

Les éléments restent sélectionnés jusqu'à ce qu'ils soient désélectionnés.

Une fois que vous avez sélectionné le bon nombre d'éléments, vous pouvez :
    - les couper
    - les copier
    - les supprimer
    - les déplacer

Bien sûr, La barre d'outils propose la commande "Coller" qui permet de coller les éléments précédemment coupés ou copiés.

 Importer et exporter des données HGB<>^

Avec CiDess il est possible :

    D'insérer un autre circuit dans le circuit courant
    Exporter le circuit au format 3D 3DG
    Exporter le circuit au format 3D STL
    Exporter les typons au format GIF ou BMP
    Exporter l'implantation au format GIF ou BMP
    Copier l'image dans le presse papier

    Voir aussi : La génération automatique de pages HTML.

Insérer un autre circuit dans le circuit courant

Cette fonction équivaut à coller le contenu (c'est à dire tous les composants et toutes les pistes) d'un autre fichier CID.

Elle est accessible via le menu "Edition" puis "Insérer fichier..."

! Si vous mettez souvent dans vos montages la même structure (typiquement une alimentation à base de 7805) cette fonction va vous permettre de gagner beaucoup de temps. Il vous suffit d'enregistrer dans un fichier la structure. Puis, quand vous dessinerez un circuit, au lieu de recréer entièrement la structure à chaque fois, il vous suffira d'insérer le fichier correspondant.

Exporter le circuit au format 3D 3DG

Cette fonction vous permet de créer un fichier 3DG correspondant au circuit en 3D.

Allez dans le menu "Fichier" puis choisissez "Générer un fichier 3DG...".

Ce format de fichier est un standard supporté par de nombreux logiciels de modélisation 3D.

Exporter le circuit au format 3D STL

Cette fonction vous permet de créer un fichier 3DG correspondant au circuit en 3D.

Allez dans le menu "Fichier" puis choisissez "Générer un fichier STL...".

Ce format de fichier est un standard supporté par de nombreux logiciels de modélisation 3D.

Le logiciel gratuit VisCAM View vous permet de visualiser les fichiers STL générés par CiDess en couleur, de faire des mesures de distances, et de générer des images.

Exporter les typons au format GIF ou BMP

Cette fonction équivaut à imprimer vos typons dans une image. Le format GIF permet d'enregistrer une image de grande taille sans que le fichier soit trop volumineux, et sans perte de qualité.

Allez dans le menu "Fichier" puis choisissez "Enregistrer les typons au format GIF ou BMP...".

La fenêtre suivante apparaît :



Vous disposez de nombreux réglages; des info-bulles et un exemple WYSIWYG affiché en haut de la fenêtre évitent tout risque de confusion.

La version III permet en plus de choisir d'imprimer les textes CU normalement ou en négatif lorsque le circuit est imprimé avec un plan de masse :

La version III.2 permet l'enregistrement au format BMP.

Cette fonction vous sera utile pour transmettre vos typons à des tiers ou si vous devez imprimer vos typons depuis un poste où CiDess n'est pas installé.

! Si les typons au format GIF sont destinés à être imprimés, choisissez une valeur de zoom élevée (au moins 4).

Exporter l'implantation au format GIF ou BMP

Vous pouvez enregistrer l'image du circuit dans un fichier GIF ou BMP.

Allez dans le menu "Fichier" puis choisissez "Enregistrer l'image au format GIF ou BMP...".

La fenêtre suivante apparaît :



Copier l'image dans le presse papier

Allez dans le menu "Edition" puis choisissez "Copier l'image".

L'image en cours est alors copiée dans le presse papier. Elle est alors disponible pour d'autres applications (Traitement de texte, logiciel graphique).

 Imprimer HGB<>^

CiDess vous permet d'imprimer les typons, l'implantation des composants et les informations sur le circuit.

Allez dans le menu "Fichier" puis choisissez "Imprimer typons...".

La fenêtre suivante apparaît :



Vous disposez de nombreux réglages; des info-bulles et un exemple WYSIWYG affiché en haut de la fenêtre évitent tout risque de confusion.

Vous pouvez en plus de choisir d'imprimer les textes CU normalement ou en négatif lorsque le circuit est imprimé avec un plan de masse, et vous permet de choisir la position des typons sur la page :





! Avant de commencer la réalisation du circuit, vérifiez que le typon est imprimé à la bonne échelle et qu'il n'est pas imprimé à l'envers.

Allez dans le menu "Fichier" puis choisissez "Imprimer implantation...".

La fenêtre suivante apparaît :



Nouveau dans la version III : Allez dans le menu "Fichier" puis choisissez "Imprimer les informations sur le circuit...".

La fenêtre suivante apparaît :



Pour voir un aperçu en PDF de cette nouvelle fonction, cliquez ici.

 Usiner le circuit avec une fraiseuse à commande numérique HGB<>^

CiDess 4 vous permet de générer une image BMP spéciale, pour permettre, via un autre logiciel (comme BTP4M), l'usinage du circuit avec une machine à commande numérique.

Usinage signifie la réalisation des perçages et du contour des pistes.

CiDess permet également de générer directement du GCODE pour le perçage d'un circuit imprimé avant ou après gravure; consulter le paragraphe suivant.

! Avant de lancer l'usinage d'un circuit, vérifiez que son tracé est correct; par exemple en l'imprimant à la bonne échelle et en positionnant les composants sur la feuille.

Le principe est simple : CiDess va créer une image pour la face du circuit que vous souhaitez usiner, avec un code couleur correspondant :
- aux zones à percer (CoulPercage)
- aux zones à graver, à l'intérieur desquelles le cuivre sera retiré par usinage (CoulCuGrave)
- aux zones à détourer, la machine devant usiner un trait de gravure autour des formes de cette couleur (CoulCuDetoure)

Ces trois couleurs, ainsi que la couleur de fond (CoulCuIntact), sont modifiables dans les réglages avancés du menu affichage.

L'image suivante montre le principe de ce code couleur :



Sur la partie haute de l'image, avec les rectangles et les cercles bleus, gris et rouges, le petit disque noir représente la fraise de la machine CNC, et les pointillés les parcours d'outils. La couleur blanche sur l'image correspond à CoulCuIntact.

La partie basse de l'image montre l'usinage des rectangles sur un circuit imprimé (en brun) recouvert d'une couche de cuivre (en orange).
Dans les usinages des zones de couleur CoulCuDetoure et CoulCuGrave, la fraise ne fait qu'usiner la couche de cuivre; dans l'usinage de CoulPercage, la fraise usine toute l'épaisseur du circuit.

CiDess vous propose différents paramètres pour générer cette image, permettant différents styles d'usinage possibles.

Dans le menu fichier, cliquez sur "Générer une image BMP pour usinage CNC...". La fenêtre suivante apparaît :



Pour vous permettre de comprendre sans ambiguïté l'impact des différents paramètres, à gauche de la fenêtre CiDess vous montre un aperçu.

Dans les copies d'écran de ce mode d'emploi, les couleurs ont été réglées comme suit :
- CoulCuGrave = Noir
- CoulCuDetoure = Bleu
- CoulPercage = Rouge
- CoulCuIntact = Blanc

La première image montre un exemple de circuit tel qu'il apparaitrait à l'écran.
La seconde image montre un aperçu de l'image BMP générée à destination du logiciel CNC.
La troisième image montre un aperçu du circuit obtenu, avec en noir le cuivre qui reste et en blanc les usinages.

Voyons les aperçus de différents réglages possibles :





! Si votre circuit est double-face, c'est-à-dire s'il contient des pistes ou des composants CMS sur la face 2, vous devrez faire l'usinage en deux fois, donc générer une image BMP pour la face 1 et une autre pour la face 2. Dans ce cas de figure, il n'est pas utile de refaire les perçages pour la face 2; c'est même déconseillé car en fonction du bridage du circuit imprimé dans la machine, il est possible que les trous ne tombent pas exactement en face de leur position théorique. Les forêts pourraient casser ou agrandir les trous en ovale. Pour éviter que les trous soient percés une deuxième fois lors de l'usinage de la face 2, cochez la case "Aucune pastille percée" avant de générer le fichier BMP correspondant à la face 2.

! Si votre circuit doit comporter des encoches ou des découpes internes, vous pouvez les dessiner avec la couleur CoulPercage, en ouvrant le fichier BMP avec un logiciel de dessin.
Attention toutefois : la couleur utilisée doit être exactement la même que CoulPercage, et tous les effets d'antialiasing et de transparence doivent êtres désactivés.

! Si votre circuit doit comporter un logo gravé, vous pouvez le dessiner avec la couleur CoulCuGrave, CoulCuIntact ou CoulCuDetoure, en ouvrant le fichier BMP avec un logiciel de dessin.
Attention toutefois : la couleur utilisée doit être exactement la même que CoulCuGrave, CoulCuIntact ou CoulCuDetoure, et tous les effets d'antialiasing, de lissage et de transparence doivent êtres désactivés.

! Consultez la documentation de votre logiciel de gravure CNC. Par exemple, le programme BTP4M vous autorise, en utilisant une couleur spécifique, de dessiner avec un logiciel de dessin le contour extérieur du circuit imprimé, qui sera découpé par la machine. Cela vous permet par exemple de réaliser de façon très précise des circuits imprimés en forme d'étoile, de nuage, ou de sapin de noël.
Attention toutefois : la couleur utilisée doit être exactement celle indiquée par le logiciel, et tous les effets d'antialiasing, de lissage et de transparence doivent êtres désactivés.

CiDess vous propose par défaut la création d'un fichier complémentaire. Ce fichier portera le même nom que votre fichier BMP, mais avec une extenstion .BMP.TXT. Ce fichier contient des données utiles telles que la taille du circuit, l'échelle de l'image, et les couleurs utilisées. Il est fortement recommandé de laisser cette option cochée, en particulier si vous utilisez le logiciel BTP4M qui est capable de lire automatiquement ce fichier.

! Faites attention si vous modifiez les fichiers BMP avec un logiciel de dessin. N'utilisez pas d'autres couleurs que celles autorisées : CoulCuGrave, CoulCuPercage, CoulCuDetoure, CoulCuIntact et les couleurs supplémentaires éventuellement autorisées par le logiciel de gravure CNC. Dans le logiciel de dessin, désactivez toutes les fonctions d'antialiasing, de lissage et de transparence, car celles-ci vont créer des pixels avec des couleurs intermédiaires non autorisées.
Pour la même raison, ne redimensionnez pas les images, et ne les enregistrez pas sous un autre format que BMP.

 Percer le circuit avec une fraiseuse à commande numérique HGB<>^

CiDess 4 permet de générer directement du GCODE pour réaliser le perçage d'un circuit imprimé avec une machine à commande numérique.

CiDess vous guide pas à pas dans les différentes étapes permettant de percer un circuit imprimé avant ou après sa gravure (gravure ayant pu être réalisée chimiquement ou avec une autre machine).

! Avant de lancer le perçage d'un circuit, vérifiez que son tracé est correct; par exemple en l'imprimant à la bonne échelle et en positionnant les composants sur la feuille.

! Avant d’utiliser cette fonction de CiDess, consultez attentivement le manuel d’utilisation et de programmation de votre machine à commande numérique et de son logiciel de pilotage.

Dans le menu fichier, cliquez sur "Percer le circuit avec une fraiseuse CNC...". La fenêtre suivante apparaît :



En bas de la fenêtre, les boutons « << Précédent » et « Suivant >> » vous permettent de passer à l’étape suivante et de revenir en arrière si nécessaire.

La première étape consiste à saisir les paramètres de la machine qui sera utilisée pour percer le circuit. Les boutons « Importer » et « Exporter » vous permettent de sauvegarder les paramètres dans un fichier.

! Le bouton « Visualiser X Y Z et B » affiche une représentation du système d’axes de la machine pour que vous puissiez être sûr de ne pas avoir fait d’erreur :



Utilisez le logiciel de pilotage de votre machine pour connaitre ses courses, et choisir la position parking (position des axes de la machine à la fin de l'usinage) :





La deuxième étape consiste à choisir les outils utilisés pour le perçage :



Les boutons « Importer » et « Exporter » vous permettent de sauvegarder la liste d’outil dans un fichier.

Seuls les outils sélectionnés seront utilisés pour l’usinage. Ainsi, si vous ne voulez pas utiliser un outil de la liste, vous n’êtes pas obligé de le supprimé, il suffit de le désélectionner.


! Remarque : vous pouvez utiliser à la fois des outils dont le diamètre et la longueur est spécifiée en mm ou en inch, indépendamment du système d’unité de la machine (le programme fera les conversions nécessaires).

La troisième étape permet de choisir les paramètres d’usinage :



! Les boutons « Exemple » vous permet de vérifier le positionnement du circuit sans faire d’erreur :



Le bouton « Paramètres… » vous permet de choisir les paramètres de l’algorithme génétique servant à optimiser l’ordre des perçages :

Ne modifier pas ces valeurs sauf si vous avez des connaissances approfondies en mathématiques.



Remarque : l’optimisation peut prendre du temps. Vous pouvez la désactiver si votre ordinateur est ancien.
! Le bouton « Afficher la liste des perçages » vous permet de vérifier comment les trous seront percés ; Cette fonction est très utile, il est vivement recommandé de l’utiliser pour éviter les mauvaises surprises :



CiDess affichera un message pour vous prévenir si les réglages que vous avez sélectionnés ne peuvent pas être respectés et impliquent des modifications :



La quatrième étape consiste à choisir comment le circuit va être positionné dans la machine :



Pour les options 1 à 4, vous êtes invités ensuite à positionner un repère avec la souris :



Pour l’option 5, vous êtes invité à pointer l’origine avec la souris et à saisir un angle :



Pour l’option 6, vous êtes invité à sélectionner avec la souris deux points qui servent de référence, à fixer le circuit dans la machine, et à mesurer les points avec la machine :





Pour l’option 7, vous êtes invité à sélectionner avec la souris deux pastilles qui servent de référence, à fixer le circuit dans la machine, et à mesurer les points avec la machine :





Comme indiqué, utilisez le logiciel de commande de votre machine en mode 'JOG' pour trouver la position de la pastille n°1:







Faire de même pour la pastille n°2:







Le programme vous indique l'erreur de mesure :



! Pour un circuit imprimé de 10cm de côté, une erreur de 1% correspond à un décalage de 1mm de la position des perçages, c'est trop important. L'erreur doit donc être très faible (0,2%). Pour positionner facilement et précisément les pastilles, montez dans la broche un forêt fin ou une aiguille en vérifiant qu'il n'est pas tordu.

La dernière étape est la génération des fichiers GCODE pour votre machine.



La zone de texte à gauche vous explique ce que vous devez faire.

Vous n'avez plus qu'à utiliser les fichiers GCODE avec le logiciel de commande de votre machine CNC :





! Le bouton « Comment régler Houtil et Z G54… » vous donne des explications utiles sur la mise en place des outils dans la broche, en fonction des réglages que vous avez effectué :



Voici comment faire en détail :

Après avoir monté l'outil dans la broche, avec la machine en mode 'JOG', descendre doucement la broche pour que la pointe de l'outil affleure la surface du circuit imprimé :



Allez dans le logiciel de commande de votre machine et sélectionnez la coordonnée de l'axe de broche (ici Z) du repère pièce utilisé (ici G54) et cliquez sur le bouton 'Measure' :





Une fois la mesure faite, on vérifie que, avec l'outil en contact sur la pièce, la coordonnée Z du repère pièce est bien à zéro :



Vous pouvez ensuite lancer le programme GCODE correspondant à l'outil.

Procédez de même pour chaque outil.

 Ajouter des types de composant à CiDess - les fichiers CIT HGB<>^

CiDess vous permet de créer vos propres types de composants (voir l'éditeur de types de composant). Ceux-ci sont enregistrés dans des fichiers CIT.

Même si vous ne comptez pas utiliser cette fonctionnalité, vous pouvez avoir un jour à lire un fichier CID dont l'auteur a utilisé des types de composants personnalisés. CiDess affichera une erreur et vous réclamera alors le fichier CIT, que l'auteur du fichier CID a normalement dû vous transmettre aussi.

Il y a deux façons de lire un fichier CIT :

- Soit le placer dans le même répertoire que CiDess.exe, de quitter puis de relancer CiDess. En effet, CiDess charge automatiquement au démarrage tous les fichiers CIT se trouvant dans son répertoire.

- Soit charger manuellement le fichier CIT; aller dans le menu "Fichier" et choisir "Ajouter un fichier de types de composants...". Un fois ceci fait il faudra recommencer la lecture du fichier CID, qui se déroulera alors sans erreur.

! Si la lecture d'un fichier CID a donné un message d'erreur, il est important de recommencer la lecture du fichier CID après avoir chargé tous les fichiers CIT nécessaires.
En effet, après la première lecture, les composants dont le type est inconnu ne sont pas lus, donc le circuit en mémoire est incomplet.

! Nouveau dans la version 2 (12/09/2005) :
- si vous ajoutez des fichiers CIT dans le dossier de CiDess,
- si vous modifiez un fichier CIT avec l'éditeur de types de composant,
au lieu de redémarrer CiDess utilisez la fonction "Relire (actualiser) les fichiers de type de composant..." du menu fichier. Tous les fichiers CIT du dossier de CiDess.exe et tous les fichiers CIT ajoutés manuellement seront alors actualisés.

! Nouveau dans la version 2 (12/09/2005) :
Si vous avez du mal à localiser un fichier CIT, allez dans le menu Fichier et lancez le gestionnaire de fichiers CIT.

 Exécuter CiDess.exe avec des arguments en ligne de commande HGB<>^

Vous pouvez lancer CiDess.exe avec des arguments en ligne de commande, que ce soit depuis une invite de commande ou avec un raccouri. Voici quelques exemples :

Les trois lignes de commande suivantes sont équivalentes :

cidess.exe chaudiere.cid siemens.cit "jack 6.35.cit" "power ics.cit"

cidess.exe siemens.cit "jack 6.35.cit" chaudiere.cid "power ics.cit"

cidess.exe /open chaudiere.cid siemens.cit "jack 6.35.cit" "power ics.cit"

Les noms de fichiers comportant des espaces sont à mettre entre "". L'ordre des fichiers ne compte pas. Tout les fichiers *.CIT sont lu et leurs types de composants ajoutés à CiDess avant la lecture du fichier CID.

Si vous mettez plusieurs nom de fichiers .CID, seul le premier sera lu :

cidess.exe siemens.cit chaudiere.cid emetteur.cid "jack 6.35.cit" "power ics.cit"

est équivalent à :

cidess.exe siemens.cit chaudiere.cid "jack 6.35.cit" "power ics.cit"

Avec la commande /open_nocit, seuls les fichiers .CIT cités en argument seront lus; les fichiers .CIT figurant dans le répertoire de cidess.exe qui sont normalement lu à chaque lancement du programme ne le seront pas :

cidess.exe /open_nocit chaudiere.cid siemens.cit "jack 6.35.cit" "power ics.cit"

Limiter la surface d'affichage de CiDess à l'écran HGB<>^

La version III vous permet de déterminer comment CiDess occupe l’écran. Allez dans le menu affichage -> espace occupé à l’écran...

La fenêtre suivante s’affiche :



En laissant le choix par défaut, au démarrage CiDess occupera l’espace maximum disponible en tenant compte des barres de menu et d’outils de Windows (les barres d’outils de vista sont prises en compte).

Vous pouvez également définir un espace plus restreint en choisissant l’option personnalisée...



En effet, les écrans d’aujourd’hui étant très grands, il peut être plus pratique de partager l’écran pour que plusieurs logiciels soient simultanément visibles.

 Le gestionnaire de fichiers CIT HGB<>^

CiDess met à votre disposition un gestionnaire de fichier CIT, qui vous permet de rechercher et de trier tous les fichiers CIT sur votre ordinateur.

Allez dans le menu "Fichier" et choisissez "Lancer le gestionnaire de fichiers CIT..."

La fenêtre de recherche du gestionnaire de fichiers CIT apparaît alors :



Vous pouvez choisir un emplacement et des critères de recherche. Si vous ne précisez aucun critère de recherche, tous les fichiers CIT de l'emplacement seront trouvés.

Appuyez sur le bouton "Rechercher" pour lancer la recherche.

! La recherche dure plus ou moins longtemps selon l'emplacement sélectionné. On ne parcourt pas un disque de 120Go en deux secondes !

Les résultats s'affichent alors :



En cliquant sur une ligne du tableau, un menu s'ouvre et vous propose d'ouvrir le fichier directement dans CiDess (= ajouter les types de composant) ou de le localiser en ouvrant un explorateur Windows.



Avec le gestionnaire de fichier, fini les fichiers égarés :-). Il peut quasiment remplacer la fonction "Ouvrir" du menu "Fichier".

 Le gestionnaire de fichiers HGB<>^

CiDess met à votre disposition un gestionnaire de fichier, qui vous permet de rechercher et de trier tous les fichiers CID sur votre ordinateur.

Allez dans le menu "Fichier" et choisissez "Lancer le gestionnaire de fichiers..."

La fenêtre de recherche du gestionnaire de fichier apparaît alors :



Vous pouvez choisir un emplacement et des critères de recherche. Si vous ne précisez aucun critère de recherche, tous les fichiers CID de l'emplacement seront trouvés.

Appuyez sur le bouton "Rechercher" pour lancer la recherche.

! La recherche dure plus ou moins longtemps selon l'emplacement sélectionné. On ne parcourt pas un disque de 120Go en deux secondes !

Les résultats s'affichent alors :



Les fichiers CID sont triés en fonction du nom du projet puis du nom de la carte.

En cliquant sur une ligne du tableau, un menu s'ouvre et vous propose d'ouvrir le fichier directement dans CiDess ou de le localiser en ouvrant un explorateur Windows.



Avec le gestionnaire de fichier, fini les fichiers égarés :-). Il peut quasiment remplacer la fonction "Ouvrir" du menu "Fichier".

 La génération automatique de pages HTML HGB<>^

Vous réalisez des montages et ensuite vous les publiez sur Internet ? La génération automatique de dossier technique HTML va vous faire gagner beaucoup de temps !

Une fois que vous avez terminé votre circuit et que vous avez rempli les rubriques de la fenêtre informations sur le circuit, enregistrez votre fichier et allez dans le menu "Fichier" et choisissez "Créer le dossier technique HTML..."

La fenêtre suivante s'affiche :



Sélectionnez les informations à publier et cliquez sur Suivant.



Si vous avez créé un schéma avec un autre logiciel, vous pouvez l'insérer dans le futur dossier HTML. Vous pouvez également saisir un commentaire ou spécifier le nom du fichier contenant le commentaire sur le schéma.

Cliquez sur "Suivant" pour continuer.



Vous pouvez choisir de publier ou non la nomenclature.

Cliquez sur "Suivant" pour continuer.



Vous pouvez choisir les paramètres de publication du ou des typons.

Cliquez sur "Suivant" pour continuer.



Vous pouvez choisir les paramètres de publication de l'implantation des composants. Vous avez également la possibilité d'ajouter des images supplémentaires (par exemple un schéma de montage mécanique).

Cliquez sur "Suivant" pour continuer.



Vous pouvez placer des fichiers à télécharger à la fin de votre page web.

Cliquez sur "Suivant" pour continuer.

CiDess vous propose une option pour sauver les images au format BMP plutôt qu'au format GIF. Vous devez alors utiliser un autre logiciel pour convertir les fichiers BMP en GIF avant de publier le site sur Internet. Cela peut être très utile si vous rencontrer des problèmes sur votre PC avec les fichiers GIF générés par CiDess.



Maintenant choisissez un nom et un emplacement pour le dossier technique HTML et cliquez sur "Terminer"

Patientez quelques instant, une page web détaillant la réalisation de votre montage est en cours de création !

Vous pouvez voir un exemple de ce que cela donne en cliquant ici.

 L'éditeur de types de composants HGB<>^

CiDess vous permet de créer vos propres types de composant.

! CiDess contient déjà un grand nombre de boîtiers de composants, borniers et refroidisseurs. Mais plusieurs personnes ont réalisées elles-mêmes des fichiers CIT de composants qui existaient déjà dans CiDess, et me les ont envoyés. Avant d'utiliser CiDess, prenez le temps de parcourir l'ensemble des catégories de composants. Les catégories et ID de types de composants correspondent à des boîtiers, pas aux références des composants ! Par exemple, si vous voulez placer un régulateur 7805 dans votre montage, allez dans la catégorie "Actifs 3 pins debouts" et choisissez "ISO220". Lorsque vous parcourez les catégories et listes de types de composants, CiDess affiche instantanément un aperçu 3D pour vous faciliter la tâche.

Créer, modifier et supprimer des types de composants
Créer, modifier et supprimer des pastilles
Créer, modifier et supprimer des solides
Exemple de type de composant non étirable
Exemple de type de composant étirable
Importer des types de composant depuis CiDess
Edition bilingue Français - Anglais
Utilisation des fichiers CIT dans CiDess

Allez dans le menu "Edition" et choisissez "Editeur de types de composant...". L'éditeur permet de créer et modifier des fichiers CIT, qui peuvent contenir un ou plusieurs types de composant.

Voici l'éditeur de types de composant :



L'interface est divisée en trois parties.

En haut, la partie concernant le type de composant en général :




Le bouton "Nouveau" permet de créer et d'ajouter au fichier CIT un nouveau type de composant. La fenêtre suivante s'affiche :




Le bouton "Modifier" vous permet de changer l'ID et la catégorie

Le bouton "Supprimer" vous permet de supprimer le type de composant en cours du fichier CIT

Déplace l'ensemble du type de composant de 50 mil vers la gauche

Déplace l'ensemble du type de composant de 50 mil vers la droite

Déplace l'ensemble du type de composant de 50 mil vers le dessous

Déplace l'ensemble du type de composant de 50 mil vers le dessus

Déplace l'ensemble du type de composant de 50 mil vers le bas

Déplace l'ensemble du type de composant de 50 mil vers le haut

Inverse le composant selon l'axe X (miroir)

Inverse le composant selon l'axe Y (miroir)

Au milieu, la partie concernant les pastilles :




Ajoute une pastille

Supprime la pastille en cours

Déplace la pastille en cours de 50 mil vers la gauche

Déplace la pastille en cours de 50 mil vers la droite

Déplace la pastille en cours de 50 mil vers le dessous

Déplace la pastille en cours de 50 mil vers le dessus

Diminue le calibre de la pastille en cours

Augmente le calibre de la pastille en cours

Diminue le diamètre du trou de la pastille en cours

Augmente le diamètre du trou de la pastille en cours

Permet d'ajouter ou de supprimer une patte sur la pastille en cours

Cliquez sur cette zone pour choisir la forme de la pastille. La fenêtre suivante s'affiche et vous propose huit choix possibles :




En bas, la partie concernant les solides :




Ajoute un solide

Supprime le solide en cours

Déplace le solide en cours de 50 mil vers la gauche

Déplace le solide en cours de 50 mil vers la droite

Déplace le solide en cours de 50 mil vers le dessous

Déplace le solide en cours de 50 mil vers le dessus

Déplace le solide en cours de 50 mil vers le haut

Déplace le solide en cours de 50 mil vers le bas

Tourne le solide en cours de 15°

Tourne le solide en cours de 15° dans l'autre sens

Cliquez sur cette zone pour choisir la forme du solide. La fenêtre suivante s'affiche et vous propose huit choix possibles :




Cliquez sur cette zone pour choisir la couleur du solide qui sera utilisée lors de la visualisation en 3D. La fenêtre suivante s'affiche :




Exemple de type de composant non étirable



Exemple de type de composant étirable



Importer des types de composant depuis CiDess

Allez dans le menu "Edition" et choisissez "Importer un type de composant depuis CiDess..."

La fenêtre suivante s'affiche et vous permet de choisir un type de composant dans une catégorie.



! Utilisez cette fonction si vous voulez créer une version modifiée d'un type de composant existant.

Edition bilingue Français - Anglais

Pour activer l'édition bilingue, allez dans le menu "Edition" et cochez le sous-menu "Edition bilingue".

Vous n'êtes pas obligé de créer des types de composant bilingues.

Si le menu "Edition Bilingue" n'est pas coché, vous avez accès uniquement à l'ID et à la catégorie dans la langue en cours. Les types de composants créés ou modifiés sont alors monolingues, c'est-à-dire que l'ID anglaise et l'ID française sont identiques, et de même pour la catégorie.

! Pour ne pas perturber les utilisateurs, ne mélangez pas dans un même fichier *.CIT des types de composant bilingue et monolingue.
Autrement dit, ne traduisez pas partiellement un fichier *.CIT.

Utilisation des fichiers CIT dans CiDess

Les fichiers CIT peuvent être intégrés dans CiDess de façon automatique ou manuelle via la commande "Ajouter un fichier CIT" du menu "Fichier".

Les fichiers CIT qui sont placés dans le même répertoire que CiDess.exe sont chargés automatiquement à chaque démarrage de CiDess.

Pour éviter tout risque de conflit (doublons) entre des types de composants d'un fichier CIT et ceux intégrés à CiDess, CiDess ajoute automatiquement le caractère "_" au début de chaque ID des types de composant des fichiers CIT.

! Nouveau dans la version 2 (12/09/2005) :
- si vous ajoutez des fichiers CIT dans le dossier de CiDess,
- si vous modifiez un fichier CIT avec l'éditeur de types de composant,
au lieu de redémarrer CiDess utilisez la fonction "Relire (actualiser) les fichiers de type de composant..." du menu fichier de la fenêtre principale de CiDess. Tous les fichiers CIT du dossier de CiDess.exe et tous les fichiers CIT ajoutés manuellement seront alors actualisés.

 La visualisation en 3D HGB<>^

CiDess vous permet de visualiser en 3D votre circuit.

Comme je l'explique dans la page Pour les développeurs, j'ai créé cette fonction dans un but pédagogique. Pour avoir un bon rendu en 3D de votre circuit, enregistrez-le au format STL et utilisez un logiciel de modélisation 3D.

Allez dans le menu "Affichage" et choisissez "Vue en 3D...".

L'utilitaire de visualisation en 3D s'affiche :



Vous pouvez régler tous les paramètres de vue (et oui en 3D il y en a beaucoup).

Cliquez sur le bouton tracer pour afficher l'image :



Pour plus de convivialité vous avez la possibilité de contrôler l'image avec la souris.

 Résistances, condensateurs et bobines intégrées HGB<>^

CiDess vous permet de créer des composants "planars", c'est à dire uniquement constitués par les matériaux du circuit imprimé (cuivre et epoxy) :
- résistances
- bobines
- condensateurs


Création d'une résistance planar :

Dans le menu "Macro", choisissez "Piste résistance..."

La fenêtre suivante apparaît :



Vous pouvez choisir la valeur de la résistance, sa forme et de nombreux paramètres.

! Vous devez indiquer l'épaisseur de cuivre recouvrant le circuit imprimé. Si lors de la réalisation du montage vous utilisez un circuit imprimé avec une épaisseur de cuivre différente, ou si vous étamez la piste correspondante, la valeur de la résistance ne sera pas bonne.

Si les valeurs que vous choisissez sont trop contraignantes pour rendre possible la création d'une résistance intégrée, le logiciel affiche un message explicatif.

Après validation, une piste de la bonne résistance apparaît, vous n'avez plus qu'à la positionner :




Création d'une bobine planar :

Dans le menu "Macro", choisissez "Piste inductance..."

La fenêtre suivante apparaît :



Vous pouvez choisir la valeur de l'inductance et la valeur maxi de la résistance série.

! Vous devez indiquer l'épaisseur de cuivre recouvrant le circuit imprimé. Si lors de la réalisation du montage vous utilisez un circuit imprimé avec une épaisseur de cuivre différente, ou si vous étamez la piste correspondante, la valeur de la résistance de la bobine sera différente.

Le calcul d'inductances planar est complexe, les formules mathématiques utilisées ne donnent que des résultats approchés. Si votre montage requiert une faible tolérance sur la valeur de l'inductance, faites un essai et mesurez la valeur de l'inductance obtenue.

Si les valeurs que vous choisissez sont trop contraignantes pour rendre possible la création d'une bobine intégrée, le logiciel affiche un message explicatif.

Après validation, le logiciel vous indique les valeurs qu'il a réussit à obtenir :



Une piste correspondant à la bobine apparaît, vous n'avez plus qu'à la positionner :


Création d'un condensateur planar :

Dans le menu "Macro", choisissez "Piste condensateur..."

La fenêtre suivante apparaît :



Vous pouvez choisir la valeur et la géométrie du condensateur. Le circuit devra impérativement être double face.

! Vous devez indiquer l'épaisseur du circuit imprimé et sa permittivité (nature du matériau). Si lors de la réalisation du montage vous utilisez un circuit imprimé différent, la valeur du condensateur sera différente.

Si les valeurs que vous choisissez sont trop contraignantes pour rendre possible la création d'un condensateur intégré, le logiciel affiche un message explicatif.

Après validation, deux pistes de la bonne capacité apparaissent, vous n'avez plus qu'à les positionner :



! Si après avoir validé, le composant planar ne vous convient pas, positionnez le quelque part et utilisez la fonction édition / annuler (CTRL + Z) pour le supprimer. De toutes façons vous pouvez toujours supprimer la ou les pistes correspondant à un composant planar précédement créé.


(c) Rémy LUCAS - Dernière mise à jour 30/12/2014 (V4.10)